Quelques types d’astrologies

17
Août

Conscient que chaque individu possède des qualités et des défauts qui lui sont propres, chaque civilisation avait établi une astrologie permettant d’optimiser le travail de développement personnel. Dans cet article, vous trouverez des informations sur quelques types d’études astrales.

L’horoscope égyptien

L’astrologie peut se définir comme étant un ensemble de croyances et de traditions ayant traversé plusieurs civilisations. Néanmoins, la plupart des horoscopes sont basés sur les analyses des grands cycles planétaires. Si vous avez l’habitude de ne consulter que l’horoscope occidentale et chinoise, sachez désormais que d’autres astrologies ont fait leurs preuves dans l’espace et dans les temps. Comme les Égyptiens étaient férus des arts divinatoires, ils ont mis au point une technique permettant de donner des interprétations assez symboliques à la disposition des constellations. À souligner que l’horoscope égyptien remonte vers 1500 ans av. J.-C. Selon ce dernier, les jours et les mois de l’année sont régis par des divinités. Par conséquent, l’attribution d’un Dieu à un signe donne un aperçu sur les motivations ainsi que sur la personnalité d’un natif. Pour en savoir davantage sur votre zodiaque égyptien, vous pouvez consulter des sites spécialisés en voyance.

L’astrologie arabe

L’horoscope arabe est une méthode de prévision qui combine l’astrologie, la numérologie et la géomancie. Contrairement à l’astrologie occidentale qui ne détermine que les traits du caractère d’un sujet, l’astrologie des Berbères est à la fois précise et complète. En effet, elle a le pouvoir de changer les aspects négatifs de notre personnalité en aspects positifs, en nous indiquant que c’est l’ensemble de nos efforts et de nos actes qui définit notre appartenance à une constellation. En outre, puisque l’étude planétaire arabe estime que chaque individu est né à une période guerrière, les signes attribués aux natifs sont ainsi symbolisés par des armes blanches, dont chacune d’elle se réfère à une personnalité, aux obstacles que l’on pourrait rencontrer et au niveau de notre évolution. En résumé, en analysant sa carte du ciel avec l’astrologie arabe, un sujet pourra accéder facilement à des renseignements lui permettant d’en savoir plus sur ses véritables capacités.

L’astrologie védique

Remontant vers 5000 ans avant notre ère, l’astrologie indienne, également connue sous le nom de l’horoscope védique, est l’une des premières sciences apparues aux hommes. Les hindous l’utilisaient pour connaître les paramètres clés de leur avenir. Inversement aux types d’astrologies cités précédemment qui sont plus simples, l’horoscope indien est assez compliqué. Ce dernier, faisant partie des six arts liés aux Védas, se base effectivement sur l’Aynansha, l’intervalle d’une période donnée entre le zodiaque tropical et l’étude planétaire sidérale. Néanmoins, il présente une similitude avec l’astrologie occidentale de par sa technique de calcul. De même, comme la carte du ciel occidentale, celle des Égyptiens se repose sur les mouvements des astres. Ainsi, chaque signe, symbole et planète de l’astrologie védique dispose de leur propre signification dans tous les domaines de l’existence.