Faire la différence entre la voyance et la médiumnité

23
Août

La plupart des gens pensent que la voyance et la médiumnité sont des synonymes. Il convient cependant de souligner que ces pratiques ont chacune ses particularités et ses objectifs. Pour ne pas se tromper dans son choix, il est essentiel de connaître les différences entre ces deux arts divinatoires.

Qu’est-ce que la médiumnité ?

La médiumnité est une méthode de prédiction très convoitée dans les consultations en voyance gratuite et classique. Les praticiens disposant de ce don ont la capacité de capter des renseignements par des visions. Ils sont de nature sensible aux vibrations émanant d’une personne, d’un lieu… Aussi, les médiums ont la faculté d’apercevoir la présence d’esprits, et même, de communiquer avec eux. Il faut cependant noter que le degré de la sensibilité aux énergies n’est pas le même chez les médiums. Par conséquent, les méthodes de prévision dépendant de chaque praticien.

Certains médiums peuvent provoquer des phénomènes spirites volontairement. Appelés « médiums facultatifs », ils sont aptes à produire des effets matériels, c’est-à-dire qu’ils sont capables de déplacer des objets par leur potentiel énergétique. À noter que ces types de médium possèdent une forte capacité magnétique. Par ailleurs, il existe des médiums pratiquant uniquement l’incorporation. Celle-ci, aussi surnommée “transe médiumnique”, a pour principe de prêter son corps à une entité afin que cette dernière puisse parler au consultant. Cette technique est souvent sollicitée quand on veut prendre contact à un proche décédé.

Et la voyance ?

Par définition, la voyance est un don permettant d’avoir des visions sur le passé, le présent et le futur. Elle suscite souvent l’intrigue, car elle constitue une pratique irrationnelle et abstraite, d’autant que de plus en plus de charlatans se disent être des praticiens en utilisant des approches psychologiques dans leurs prestations. Par ailleurs, un vrai voyant peut avoir la faculté de percevoir des informations auditives, gustatives, olfactives… De surcroît, il peut capter et interpréter la pensée de son client par télépathie. Il convient cependant de préciser que chaque spécialiste en voyance gratuite a son propre mode de fonctionnement. Si certains ne font que de la voyance pure, c’est-à-dire sans recourir à des supports ; d’autres utilisent des outils divinatoires pour affiner leurs flashs ou confirmer leurs ressentis. Cela est aussi valable pour les consultations classiques que pour les séances de voyance gratuite en ligne.

La tarologie et la voyance

Il existe de nombreux outils divinatoires utilisés en voyance gratuite ou en cabinet. Le plus courant est la tarologie. Il s’agit de l’art de tirer les cartes. Cette pratique conduit une consultation à une nouvelle dimension plus rationnelle. Elle se réalise avec des jeux de cartes dédiés à la prédiction, dont le plus ancien et le plus prisé est le tarot de Marseille. Il faut noter qu’interpréter les lames ne requiert pas un don. Il suffit de se familiariser avec son jeu et d’avoir un bon sens d’analyse ainsi qu’une certaine connaissance en psychologie.