Trois raisons pour refinancer votre prêt hypothécaire

Trois raisons pour refinancer votre prêt hypothécaire
8
Juin

 

Pouvez-vous réduire votre taux hypothécaire par un point ou plus ? Une règle populaire dit que vous pouvez refinancer votre prêt hypothécaire si le taux est de 0,50 pour cent inférieur au taux actuel. Par exemple : si vous avez un prêt de 200.000 euros sur 30 ans avec un taux d’intérêt de 6 %, vous pourriez en effet réduire votre paiement mensuel de 125 euros si vous pouvez trouver un nouveau taux de 5,5 pour cent. Pourtant, vous devrez également tenir compte du coût de refinancement.

Vous pouvez trouver que le 0.50 pour cent est insuffisant pour une épargne pour couvrir le coût de refinancement, qui peut être de 2 à 4 % du montant du nouveau prêt. Mais si vous pouvez trouver un taux d’intérêt qui est de 1 % inférieur au taux actuel, vous pouvez certainement être satisfaits.

Refinancement du prêt hypothécaire

Vous avez besoin d’argent supplémentaire ? Les crédits immobiliers sont plus difficiles à trouver. Toutefois, si vous avez une quantité importante de capitaux propres, le refinancement cash out peut être une excellente alternative. Essentiellement, vous refinancer votre maison, mais en prenant un prêt plus important que ce que vous devez actuellement et vous pouvez empocher la différence. Par exemple : si vous avez une dette de 80.000 euros sur votre hypothèque de 200.000 euros, vous pourriez refinancer pour 100.000 euros et gagnez 20.000 euros en espèces.

Généralement les banques fixent une limite pour le montant empoché lorsque vous refinancez. Ils veulent normalement conserver 30 % des capitaux propres dans le nouveau prêt qui se traduit par la possibilité d’emprunter seulement 70 % de la valeur actuelle de votre maison. Faites attentions, car les frais de clôture de ces transactions sont généralement assez élevés, allant de 0,25 à 3,0 pour cent. Négociez un prêt avec des frais de clôture faibles et par conséquent vous pourrez par exemple remodeler votre cuisine ou rembourser les cartes de crédit à taux d’intérêt élevé ou votre assurance obsèques .

Ne plus souscrire de taux variable

Voulez-vous dire au revoir à votre taux variable de prêt hypothécaire ? Il est temps de le faire, tandis que les taux fixes sont encore faibles. Rappelez-vous que lorsque l’économie se redresse, il n’y aura qu’un seul moyen à utiliser pour les taux d’intérêt. Sachez que les hypothèques à taux variable sont également très faibles aujourd’hui. Alors, ne tentez pas ces taux et ne vous enfermez pas dans ce taux variable (à nouveau). Vous ne pouvez pas manquer cette année le faible taux d’intérêt, mais en saisissant un faible taux fixe, vous profiterez pour des années.

Lorsque vous refinancez votre maison, il faut généralement deux ans au maximum pour que vous atteigniez l’équilibre. En plus, s’il y a une possibilité de vendre dans les deux prochaines années, ne refinancez pas. En outre, vous allez utiliser le repère de ces deux années comme un guide pour savoir si l’opération de refinancement qui vous est proposée est une vraie affaire. Si vous faites vos calculs et vous trouvez que le refinancement va durer plus que ces deux ou trois ans pour que vous atteigniez l’équilibre, chercher une autre offre.