Méfiez-vous d’un toit qui fuit !

Méfiez-vous d’un toit qui fuit !
26
Juil

Voir les taches d’eau sur le plafond est inesthétique et pourtant ce n’est pas seulement un simple problème d’esthétique ; mais c’est quelque chose de bien pire. Même une petite fuite peut entraîner des complications graves et coûteuses sur votre domicile. Selon les professionnels, un toit qui fuit devrait être réparé dès que le premier signe apparait ; cela doit être fait pour minimiser les dommages à l’intérieur de la maison.

Causes courantes

La première étape pour déterminer l’existence d’une fuite est de découvrir la cause de l’infiltration d’eau. Il y a beaucoup de facteurs qui pourraient causer l’infiltration à travers le toit et dans la maison. Une des causes les plus fréquentes est une mauvaise construction. En cas de problème structurel, méfiez-vous car les dommages pourraient bien être plus graves.

Les conditions météorologiques extrêmes peuvent également déclencher une fuite. Les bardeaux peuvent se casser par exemple au cours d’une importante grêle. Pendant l’hiver, les couches épaisses de neige peuvent causer un alourdissement de la couverture et conduire à une infiltration d’eau sous le toit. Le manque d’entretien pourrait aussi provoquer une détérioration précoce. Enfin, la mousse peut créer de graves dégâts une fois que ses racines pénètrent à travers les bardeaux.

Conséquences

Une fois qu’un petit écart se développe et que l’eau peut pénétrer, ce n’est qu’une question de temps avant que cela entraine des dommages aux structures de soutènement. Au fil du temps, l’eau va affaiblir la structure en bois ou métallique. Les clous et les boulons en acier qui fixent la structure seront également attaqués par la corrosion.

Non seulement l’eau de pluie causera des dommages structurels, mais cela peut aussi nuire à la consommation d’énergie de la maison. L’eau fuit à travers le toit et va tremper l’isolation qui aide à réguler la température intérieure. Une fois que l’isolation est trempée, il perd ses propriétés isolantes ce qui pourrait augmenter les besoins en énergie pour chauffer ou refroidir la surface habitable.

Emplacement de la fuite

La localisation de l’emplacement de la fuite est indispensable pour minimiser les dégâts. Alors que l’eau qui teint le plafond est une indication évidente d’une fuite, il existe d’autres façons de repérer une fuite bien avant qu’il n’existe un signe évident. Il faut procéder à une inspection approfondie du toit au moins chaque année et certainement après chaque occurrence de conditions météorologiques majeures comme la grêle ou les vents violents.

Le premier endroit pour trouver une fuite est d’inspecter les chevrons. Toute infiltration d’eau laisse une tache sombre sur la structure en bois. L’isolation serait aussi humide vu qu’il absorbe de l’eau. Les clous autour des structures montreraient la corrosion extrême. Une attention particulière est à porter sur certaines parties comme les jointures des feuilles de tôle.

Pour trouver l’endroit exact, on peut déverser de l’eau sur la partie extérieure du toit. Une personne doit se trouver à l’intérieur du toit pour voir si une fuite est présente. L’entreprise de couverture professionnelle utilise une caméra infrarouge pour détecter les fuites. La présence d’humidité entre les chevrons permet de voir une forte signature thermique. La zone touchée peut alors être marquée et doit être réparée au plus vite.

Une fuite est un problème grave qui nécessite une attention immédiate. Ignorer le problème pourrait probablement causer des dommages plus graves comme les réparations coûteuses et les factures énergétiques plus élevées. Nous espérons que cet article vous a fourni des informations utiles concernant les fuites du toit et comment elles peuvent être détectées. Alors, méfiez-vous quand les premiers signes de fuites se présentent !

0a082b3af14d8b92ca476d030f07a963qqqqqqqqqqqqqq