Formation professionnelle des salariés : les enjeux pour l’entreprise

18
Sep

Malgré son coût conséquent, la formation des salariés génère un retour sur investissement important et profite à l’entreprise autant sur le plan financier que sur la qualité du travail.

Les générations Y et Z sont extrêmement sensibles à la question de leur épanouissement personnel au quotidien mais surtout dans le milieu professionnel. La planification d’une formation commerciale pour une équipe de jeunes techniciens est, par exemple, perçue comme une opportunité pour élargir leurs horizons et asseoir le début d’une carrière prometteuse. En agissant ainsi, l’employeur contribue à développer leurs talents. S’ils sont peu qualifiés, ils apprécieront la perspective d’avoir un nouveau titre ou un diplôme plus élevé. Au final, les bénéficiaires d’un tel apprentissage en cycle court ou plus long se montrent plus motivés. L’entreprise profite donc de la hausse de productivité de chaque salarié nouvellement formé.

Par une formation informatique, un salarié gagne nécessairement en compétences, quel que soit son domaine d’expertise. A plus forte raison, s’il suit une formation directement liée à son activité auprès d’un organisme de formation spécialisé, l’entreprise jouit des fruits de la hausse de ses performances. De plus, la qualité du travail s’améliore et profite à tout un service. En permettant à leurs collaborateurs d’acquérir de nouvelles compétences, le manager leur permet d’entretenir leur employabilité, notamment en ces temps difficiles pour l’emploi.

Un supplément de compétences se traduit par une option sérieuse pour une évolution de carrière au sein de l’entreprise. Le salarié est, en effet, plus apte à prendre des initiatives, à mener des projets, à prendre de plus grandes responsabilités. L’entreprise, elle, gagne en efficacité. De plus en plus d’entreprises proposent ainsi aux collaborateurs les plus expérimentés de valoriser leurs acquis professionnels par la VAE.

diam facilisis amet, eleifend ut venenatis,