Findus prospère malgré le scandale des lasagnes

20
Mai

En février dernier, on parlait de Findus matin, midi et soir dans tous les journaux nationaux pour la fameuse histoire de la viande de cheval retrouvée dans les lasagnes surgelées. Coup dur pour ce champion de l’agroalimentaire qui a vu suite à ce scandale, son chiffre d’affaire baisser de 3%. Quelques mois plus tard la justice à innocenté le géant du surgelé et celui-ci annonce déjà son plan pour espérer une augmentation des bénéfices en 2013.

Findus, ce n’est pas que les lasagnes

Pour redresser la barre, Findus, peut compter sur d’autres produits far tel que les légumes surgelés comme les épinards et pommes de terre (ah bon les pommes de terres ne sont pas des légumes), mais aussi ce qui a rendu la marque célèbre. Les plats cuisinés à base de poissons.

Dans ce sens Findus a déjà débuter des réorganisations depuis quelques années pour confier la production d’épinard à la crème à un sous-traitant breton Gelagri, Findus a d’ailleurs investit deux millions d’euros pour la construction d’une nouvelle chaîne de production.

Et les plats surgelés à base de viande ?

Pour ces plats surgelé à base de viande, Findus s’organise. Encore une bonne nouvelle pour la Bretagne, le géant du surgelé a choisi Celtigel pour la production des ses poêlées et gratins.

2013 est une année bien remplie pour Findus qui pour palier aux méfaits du scandale des lasagnes sur sa communication trouver rapidement des solutions pour poursuivre sa production et sa logistique. Mais malgré ces changement radicaux, le groupe pense voir une augmentation de 3 à 5% de son chiffre d’affaire en 2013.

odio sit ante. venenatis elit. ut sem, amet, leo et, ut mi,