En recherche d’un avocat d’affaires sur Toulouse ?

9
Avr

Les entreprises en phase de création nécessitent un accompagnement juridique, et nous proposons précisément ce genre de services. Bien évidemment, nous accompagnons également les entreprises en phase de pérennisation ou de transmission.

Pour les aspects juridiques de votre entreprise,faites appel à notre avocat d’affaires (sur Toulouse, mais notre champ d’activité s’étend sur toute la France) !

Nous possédons des bureaux sur Toulouse et Saint-Gaudens, mais nous travaillons sur tout le Sud-Ouest de la France en général.

Avant d’entamer des travaux, nous chiffrons nos honoraires le plus exactement possible (en fonction du temps et de la difficulté du travail requis) ; par ailleurs nous évaluons l’ensemble des frais : Trésor public, Chambre de commerce ou des métiers, etc., par écrit et préalablement à tout travail. Vous aurez ainsi la possibilité appréhender le coût global de l’opération.

En tant que conseiller fiscal, nous vous aidons à choisir le régime idéal pour votre société ; vous serez ainsi à même de prendre les bonnes décisions : impôt sur les sociétés, gestion optimisée de la TVA ou contribution économique territoriale, etc.
Par ailleurs nous nous occupons des actes permettant de mettre en place des options complexes (par exemple : régime d’intégration fiscale).

Concernant la cession de société ou l’ acquisition d’une société, nous vous orientons vers le montage fiscal.

Nous pouvons nous occuper de vos déclarations d’impôt sur le revenu et d’ISF.

Nous procédons à la veille fiscale de votre société, afin de parer à toute éventualité.
Enfin, dans le cadre d’un litige, nous vous permettons de trouver un accord à l’amiable ; vous serez protégé par le secret professionnel , si la négociation se déroule entre avocats de part et d’autre.

Pour tout besoin en matière juridique et / ou fiscale, pour toute question en conseil fiscal, vous pouvez faire appel à nos services : http://www.cjc-avocat.pro.

neque. dolor ut consequat. sit dapibus Lorem ultricies Donec quis non