Zoé kravitz : pièce très osée pour la première du film Vincent roxxy

2
Sep

L’actrice, mannequin et chanteuse américaine de 27 ans toujours très audacieuse dans le choix de ses tenues sort encore une fois le grand jeu et cette fois ce fut à l’occasion de la première du film Vincent roxxy lors du festival de Tribeca à new York. Elle a fait son apparition dans une longue robe velours qui lui a fait faire grand bruit. zoe-kravitz-opte-pour-un-robe-glamour

Zoe enchaine des looks toujours class et les unes plus dingues que les autres à chaque apparition. Cette fois très extravagante mais tout de même sexy, zoé était splendide dans sa robe longue de soirée en velours pour cette première. Elle est arrivé avec une allure très chic et n’a pas manqué de faire plaisir aux photographes en prenant de multiples poses sensuelles à tomber par terre. La splendide pièce signée andrew Mukamal était longue au ras du sol et la mettait dans une grande élégance qu’elle assumait sans effort ; logique c’est une habituée des podiums et tapis rouges. Attention zoé, tu vas faire des jalouses !

zoe-kravitz-opte-pour-un-robe

La hot robe faisait ultra sex- appeal de part son décolleté très plongeant qui frôlait juste son nombril et ses bretelles fines qui laissaient voir la quasi-totalité du haut de son corps. On n’oublie pas le fait qu’elle était bien moulée et on pouvait voir sans effort sa silhouette longiligne de mannequin. Elle a toujours adoré attirer l’attention la sexy girl et elle n’a pas fait exception cette fois en se mettant ravissante et irrésistible. Elle à accompagné sa robe de soirée d’un sac à main noir et comme d’hab de ses nombreuses boucles d’oreilles. Pour sa mise en beauté, zoé a misé sur un maquillage sobre avec des lèvres rosées et pour ce teint naturellement doré et aussi beau, c’étais magnifique. Un chignon stylé et original qui succède à un grand nombre de coiffures extra accompagnait son look pour la rendre radieuse. Zoé aime attirer les projecteurs et le réussit très bien à toutes ses sorties. A 27 ans il lui reste encore du chemin et si à ce stade on en est la, on peut imaginer ce qui va suivre. Bon vent zoé !