Vente de l’art en ligne

Vente de l’art en ligne
17
Avr

Depuis une dizaine d’année il est possible de commercer en ligne via des portails de vente sur Internet. Cette révolution commerciale a été rendue possible grâce à l’informatisation et la sécurisation des moyens de paiement en ligne. Le monde de l’art n’a pas échappé à ces nouveaux moyens de commercialiser les œuvres d’art et les objets d’antiquité ou de collection.

Le marché de l’art

Le marché de l’art répond à plusieurs critères spécifiques en termes de la qualité des œuvres, leurs prix et le profil des acheteurs.

L’œuvre d’art est avant tout un contenu culturel unique dont le coût de production matériel passe au second plan lors de son estimation.

Du fait de sa diversité, le marché de l’art abstrait nécessite une classification assez poussée par typologie, par l’état des objets et surtout par la qualité de l’œuvre et de son producteur.

Ces différents éléments ont été perfectionnés pour permettre une vente des biens culturels à travers des portails Internet spécialisés.

Néanmoins, s’il y a mise en relation entre artistes et acheteurs à travers ces services, il est toujours nécessaire de rencontrer l’œuvre et son vendeur afin de s’assurer de leurs qualités. En ce sens, la transaction initiée sur Internet se termine après un cheminement parfois assez long.

Commercialisation des œuvres d’art en ligne

En termes d’achat-vente, le référencement et la qualité du vendeur priment. Un effort de communication et de marketing important a été entrepris pour constituer des plates-formes de vente faisant référence tant par la qualité des œuvres proposées que par l’interface de recherche spécialisée offrant des services connexes comme des index ou les cotes des artistes.

Pour valoriser une œuvre, il ne suffit pas de la mettre en vente. La vente en elle-même, qui est une présentation de l’œuvre et l’expression de sa valeur, doit être renforcée par une médiation judicieuse.

L’œuvre ne peut exister que dans un contexte de référencement précis. Ainsi il est nécessaire de disposer de plusieurs images de l’œuvre, de connaître les documents bibliographiques y faisant référence, de disposer de témoignages historiques ou d’authenticité comme des certificats.

Un renforcement de la valeur de l’œuvre peut donc être facilement opéré en termes dedocumentarisassions. Les musées disposent de dossiers d’œuvres, qui leur permettent de suivre la vie de ces objets.

Les galeries d’art en ligne oeuvre-d-art.fr commencent ainsi à proposer des bases de données documentaires, afin de permettre aux clients d’identifier eux-mêmes les œuvres et les objets d’art.

felis venenatis, vulputate, nec Phasellus odio vel, ultricies libero. in tempus