Un soutien gorge corbeille ou un balconnet ?

30
Mar

La différence entre un soutien gorge corbeille (http://www.beautesecrete.com/fr/63-corbeille-demi-bonnets) et un balconnet est souvent subtile mais loin d’être négligeable pour les femmes qui le porte.

Les 2 pièces ont pour objectif de galber plus ou moins la poitrine en mettant en avant le haut des seins. On porte généralement ce genre de soutien gorge avec des décolletés ou si l’on souhaite mettre en avant ses formes de manière plus ou moins suggestive et avec classe et séduction. En fonction de la poitrine et de la taille de bonnet, on pourra s’orienter vers tel ou tel modèle (voir les différentes formes de soutien gorge ici) :

  • Dans le cas d’un soutien-gorge corbeille, les bonnets ne couvrent pas du tout le haut de la poitrine, ce qui est bien adapté pour les jeunes poitrines ou justement pour les petites poitrines.
  • Pour le balconnet, le principe est un peu différent. Bien que galbé, le haut des seins est recouvert par une pièce supplémentaire pour plus de suggestion. Le balconnet sera préféré dans le cas de poitrine avec un bonnet D par exemple car il maintiendra plus efficacement le haut de la poitrine.

Pour certaines ce choix apparaît comme évident mais il est parfois difficile de choisir entre plusieurs modèles tellement l’offre des grandes marques peut apparaître comme alléchante et diversifiée..

Dans le milieu de le lingerie sur Internet (voir l’exemple de beaute secrete : http://www.beautesecrete.com), différentes offres sont disponibles mais c’est parfois difficile de trancher et de se faire une idée. La boutique Beauté Secrète est l’une d’elle dont les services apportent une vraie valeur ajoutée en dispensant des conseils pratiques et en accompagnant ses clientes dans leur choix.

Une page est notamment dédiée aux soutiens gorges corbeilles et une autre aux soutiens-gorge balconnet, pour que les internautes puissent bien voir la différence qui existe entre ces 2 modèles et puisse ainsi faire son choix en connaissance de cause.

efficitur. ut diam elementum in libero.