Tout sur la ceinture lombaire

17
Nov

La ceinture lombaire trouve son origine à l’antiquité, mais elle prenait une forme différente de ce que nous connaissons de nos jours. En effet, à cette époque, les fabricants utilisaient des bandes enroulées autour du thorax. Ce dispositif était imaginé pour contenir le rachis et à la fois pour guérir la scoliose.

Avec l’évolution de la médecine et des technologies utilisées, les patients disposent à notre époque d’un dispositif à la fois, confortable, modulable avec plus d’efficacité.

Une petite définition s’impose

L’on entend souvent parler de la ceinture lombaire aussi connue sous l’appellation orthèse lombaire sans trop savoir réellement ce qu’elle signifie. Il s’agit de différentes catégories d’orthèses regroupant entre autres, de la bande ceinture ou du corset rigide confectionné de façon personnalisée pour un patient en particulier. La liste est longue et variée en fonction de la nature de l’orthèse et de son intérêt thérapeutique.

Ainsi, la ceinture lombaire peut-être classée selon son action thérapeutique. L’on distingue alors les bandes ceintures et les ceintures de soutien lombaire. Ce type d’orthèse est préconisé en cas de douleurs non pathologique. Si le patient souffre d’une pathologie modérée, le médecin peut lui prescrire de porter une ceinture de maintien lombaire. En cas de maladie grave, le patient peut porter un corset d’immobilisation vertébrale. L’on distingue également la ceinture de soutien abdominal. Cette catégorie peut être achetée sur mesure ou en série. Enfin, il y a la ceinture de maintien abdominal.

Bien positionner sa ceinture lombaire

Bien positionner la ceinture lombaire est indispensable pour pouvoir obtenir le résultat de guérison escompté. Pour ce faire, voici quelques conseils à considérer.

Premièrement, l’attention du patient est portée sur les baleines qui sont disponibles à l’arrière de la ceinture lombaire. L’adaptation de la forme de la baleine à la morphologie du dos et des reins est indispensable pour être confortable et afin que la ceinture puisse parfaitement assurer son rôle.

Ensuite, bien positionner la ceinture est très important. Pour cela, l’utilisateur doit faire en sorte que le bond inférieur du dispositif médical soit placé au niveau de la 1er vertèbre sacrée.

Enfin, l’ajustement de la ceinture doit être le même pour chaque côté du rachis. Pour un ajustement parfait, l’utilisateur peut tirer en même temps sur les deux pans.

Ceux qui en sont à leur première utilisation peuvent ne pas connaître les démarches à suivre pour enfiler leur ceinture lombaire. Ainsi, ce type de dispositif médical est conçu pour un enfilage facile. Il faut le porter à la manière d’un sous-vêtement. Normalement, le médecin vous recommande une ceinture lombaire à votre taille pour que la contention soit correcte et adaptée. Aussi, il faut absolument éviter de porter la ceinture lombaire d’un parent ou d’une connaissance si celle-ci n’est pas à la bonne taille. En effet, le dispositif peut produire l’effet inverse et aggraver la situation du malade. D’autre part, n’hésitez pas à contacter votre médecin si au cours du traitement vous sentez que vous avez perdu ou pris du poids.

Ces quelques conseils vous aideront surement à bien poser votre ceinture lombaire.