Les seniors et le portable

27
Mai

Malgré un taux d’équipement de 56%, avec une progression entre 2011 et 2012, la population des plus de 70 ans reste marginale sur le marché des détenteurs de portables. Pourtant, cet appareil s’avère bien pratique, pour eux comme pour leurs proches, pour appeler ou être facilement retrouvés par géolocalisation et secourus s’ils se perdent, s’ils tombent, ou rencontrent une difficulté quelconque. Particulièrement pour les personnes âgées qui vivent seules, ou ont des problèmes de santé, le portable est indispensable.
La question se pose alors pour comprendre les raisons de ce chiffre faible : les seniors sont-ils majoritairement technophobes, ou les appareils existants sont-ils inadaptés à leurs besoins et contraintes ?
Il est vrai que le mobile ne représente pour eux qu’un téléphone d’appoint, utilisé en cas d’urgence, car ils sont plus généralement habitués à leur ligne fixe, leur principal outil de communication.
Les constructeurs de portables auraient néanmoins tort de négliger ce marché niche dont le pourcentage par rapport à la population totale ne cesse de croître, à condition de leur procurer l’appareil qu’il leur faut, simple, pratique et rassurant.
La fonction d’appel est la principale, et pour ainsi dire la seule pour eux, donc inutile de s’encombrer d’innombrables applications qui ne feraient que leur compliquer la vie. En revanche, des touches d’appel rapide vers des numéros préenregistrés, proches et services d’urgence sont essentielles, ainsi qu’une touche spéciale SMS pour y accéder directement, encore que leur utilisation soit rare.
Côté design, on plébiscite un grand format pour la prise en main, de grands caractères et des touches larges, une bonne luminosité, et un amplificateur de volume compatible avec un appareil auditif. Seule fantaisie éventuellement accepté, l’appareil photo intégré pour immortaliser les pitreries des petits-enfants !
En matière d’abonnement non plus, peu d’opérateurs ont vraiment pensé aux séniors, si l’on en juge par la généralisation du système d’appel illimité, totalement décalé. À défaut, face à la variété d’offre qui ne facilite guère le choix, ils optent pour le forfait sans engagement mobile le moins onéreux, ou un forfait illimité pas cher.

ipsum eget sem, venenatis pulvinar dolor. quis, lectus quis