Les français sont de plus en plus adeptes de l’e-commerce

Selon une étude diligentée par l’entreprise Médiamétrie, au quatrième trimestre de l’an passé, aux alentours de 31 millions d’internautes ont commandés un produit ou une prestation sur internet… Ce constat montre clairement une hausse aux alentours de 3 millions de nouveaux consommateurs soit 11% en 1 année.

Si le commerce en ligne se développe particulièrement en régions, +14%, c’est spécialement la gente féminine qui provoque le plus brutal développement, +15%.

La sérénité dans les règlements protégés, la fiabilité des articles et prestations disponibles (recommandations acheteurs, envoi et commande, SAV…) perpétue davantage son extension éclatante : 67,5% des usagers du net interrogés ont confiance dans l’e-commerce contre 66% un an avant.

Quand bien même un cadre économique planétaire estompé, le domaine du commerce en ligne confirme la grande tenue de so développement générale : pour l’année 2011, le CA de l’e-commerce a obtenu 37,7 milliards d’euros, soit +22% le temps d’un an..

Ceci incarne le chiffre succès de 410 millions d’affaires commerciales. Le caddie moyen des acheteurs est aux alentours de 90€.

Habituellement, les consommateurs exécutent en tout plus d’un achat mensuellement avec un caractéristique versant pour les marchandises de consommations courantes tels que les objets à vocation culturelle, récréative ou vestimentaire mais parallèlement pour des marchandises plus singulières tels que les pièces détachées auto moto, les ludiques objets de plaisir et de multiples autres catégories de biens mis à disposition moins onéreux que dans le commerce conventionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *