Les français et l’orthographe

15
Jan

Aujourd’hui, les moins de 25 ans, même ceux pourtant diplômés de bac+2 à bac+5, ont un niveau d’orthographe qui laisse vraiment à désirer. En comparaison, les plus de 40 ans sont bien meilleurs.

A qui la faute ? La méthode globale enseignée à l’école ? Les courriels rédigés rapidement ? Les SMS ? Les réseaux sociaux ?

Au fond, peu importe. Ce qui importe à présent, c’est de pallier à ce problème qui en est vraiment un pour les entreprises. Saviez-vous que 35% des recruteurs sont allergiques aux fautes ? Certes, les fautes d’orthographe ne remettent pas en cause les compétences professionnelles d’une personne, mais son image en prend un coup.

Alors, que faire ? Différentes options sont possibles :

– prendre le temps de se relire (à ce sujet, quelques conseils sur la typographie ici, ça peut être utile :  www.aubonmot.fr) ;

– reprendre des cours de français (formation à distance ou via un coach par exemple) ;

– utiliser un logiciel de correction d’orthographe, Antidote par exemple, qui limitera les dégâts mais ne verra pas tout quand même ;

– faire appel à un écrivain public, www.aubonmot.fr par exemple. Il se chargera de relire, corriger ou réécrire votre document, car son point fort à lui c’est justement l’orthographe.

Quelle que soit l’option choisie, un petit conseil : surtout, veillez à donner une bonne image de vous-même !

ipsum ultricies ut Donec Curabitur nec sit