Jennifer Lopez : c’est elle la plus sexy en 2014

19
Jan

Elle a aujourd’hui 45 ans mais la diva du R’n’B entend défendre avec la plus grande énergie son statut de star la plus caliente. Ainsi en dépit de la concurrence très rude incarnée par d’autres célébrités plus jeunes comme Rihanna, Miley Cyrus ou encore Nicki Minaj, Jennifer Lopez nous a présentés des looks sexy les uns comme les autres que ce soit sur un plateau de télé ou dans une salle de concert au cours de l’année 2014.

Robes sexy de Jennifer Lopez

Jennifer Lopez a très vite donné le ton et affiché clairement ses intentions dès le début de l’année 2014. Et pour cause, la star latino-américaine s’est présentée à une soirée de presse vêtue d’une magnifique robe du soir noire en dentelle et cuir en janvier dernier. Cette tenue qui lui allait à ravir dévoilait parfaitement les formes généreuses de l’actrice de 45 ans. On n’est donc pas étonné qu’elle ait magnétisé la salle et fait ainsi de l’ombre aux autres stars présentes.

Pour recevoir le Vanguard Award aux GLAAD Media Awards en guise de récompense de son engagement contre l’homophobie et les discriminations dont les transsexuels et les homosexuels sont victimes, Jennifer Lopez portait une robe à paillettes qui est une création Zuhair Murad. La chanteuse et maman de quatre enfants était rayonnante dans cette superbe tenue de soirée.

La combinaison de latex brillante rouge que Jennifer Lopez portait sur la pochette de son dernier opus 2014 a également notre attention. Dans cette tenue, la chanteuse s’est voulue à la fois chic et dominatrice. La star a prouvé une fois encore qu’elle sait comment mettre le monde entier à ses pieds. Son body à paillettes enfilé à l’occasion de l’ouverture de la Coupe du Monde 2014 était aussi l’un des looks les plus sexy de la star.

Terminons enfin avec la robe de soirée longue à bustier blanche sur laquelle Jennifer Lopez a misé pour enflammer le red carpet du défilé automne-hiver 2014 Versace à la Fashion Week de Paris.

Praesent mattis tempus libero. at dolor. id elit. tristique porta. sem, ut