Que faire pour qu’un gâteau reste frais plus longtemps ?

Que faire pour qu’un gâteau reste frais plus longtemps ?
5
Avr

Plusieurs pièces préparées à l’avance ou restes à consommer les jours qui suivent une fête… Comment garder les gâteaux frais plus longtemps ? Voici les conseils de Délices et Gourmandises pour profiter de vos pâtisseries quelques jours de plus.

Les gâteaux à conserver au placard

En règle générale, il faut disposer les gâteaux dans un endroit à l’abri de l’air, de la lumière, de l’humidité et de la chaleur. Toutefois, le mode de conservation dépend avant tout du type de gâteau. Si vous voulez garder le moelleux d’une pâtisserie sans crème, pas besoin de frigo.

Les biscuits secs et les pièces recouvertes de pâte à sucre se conservent dans des boîtes hermétiques à disposer au fond des tiroirs et placards de cuisine. Attention, à chaque fois que vous ouvrez, ils vont ramollir ou durcir selon le cas. Veillez donc à manipuler les boîtes à bon escient.

Quant aux cakes et madeleines, la tranche de pain traditionnelle reste le moyen le plus efficace pour préserver leur moelleux. Maintenez-la sur le côté entamé à l’aide de cure-dents. Il est également possible d’envelopper les gâteaux dans du film alimentaire ou du papier aluminium.

Les crèmes au réfrigérateur

Tartes, éclairs, clafoutis… Les gâteaux fourrés ou nappés doivent être conservés au frigo pour rester comestibles. Comme pour les boîtes, évitez de sortir les pâtisseries trop souvent et ne les gardez pas hors du réfrigérateur trop longtemps.

Afin de le garder frais jusqu’à 3 jours, vous pouvez recouvrir le gâteau d’un film alimentaire ou d’un papier aluminium. S’il s’agit d’un mets préparé à l’avance et à consommer plus tard, passez-le quelque temps au congélateur pour que la surface supérieure durcisse. C’est seulement après qu’il faut emballer dans du papier aluminium que vous replierez sous le plat. Placez ensuite votre gâteau au frigo, il gardera sa saveur jusqu’à l’heure du service.

En tout cas, Délices et Gourmandises vous recommande de consommer les pâtisseries entamées dans les deux jours qui suivent afin d’éviter tout risque d’intoxication.