Comment devenir ophtalmologiste ?

15
Mai

Compétences

L‘ophtalmologiste est un médecin spécialiste de la vision. Ce métier requiert de très grandes compétences scientifiques; il faut aussi être à l’aise en calcul et aimer la médecine. En effet, l’oculiste doit utiliser des appareils électroniques qui nécessitent de bonnes connaissances mathématiques. En outre, sa profession ne se réduit pas à la constatation de pathologies visuelles et à la prescription de verres correcteurs: souvent, l’oeil révèle de nombreuses maladies (hypertension, diabète…), que l’oculiste doit pouvoir déceler et identifier.

Formation et diplômes
Pour devenir ophtalmologiste, il faut être titulaire d’un diplôme préparé dans un premier temps en faculté de médecine (7 années) puis dans une école spécialisée (5 années).
Après avoir obtenu le baccalauréat scientifique, de préférence avec une très bonne mention, il faut donc entrer en première année de médecine et passer le concours du PACES afin de pouvoir accéder aux années supérieures (la difficulté du concours et son caractère très sélectif expliquent la nécessité d’être pourvu d’un bac S avec mention). Après la réussite au concours, les études se poursuivent sur 6 années durant lesquelles l’étudiant suit un cursus commun aux étudiants en médecine. A l’issue de ce cursus, il faut passer le concours de l’internat. Une fois obtenu, commencent 5 années de formation ophtalmologiste, sanctionnées par le diplôme d’études spécialisées en ophtalmologie et la soutenance d’une thèse de doctorat.

Lieux d’exercice du métier


L’ophtalmologiste peut exercer sa profession en libéral, dans un cabinet privé, ou bien dans un hôpital ou dans une clinique. En tant que libéral, il touche souvent de meilleures rémunérations. Cela dit, l’hôpital ou la clinique lui offrent une meilleure sécurité financière car ses revenus, s’ils sont moins élevés, ne dépendent pas du nombre de ses patients.

Combien sont-ils en France?

En France, il y a actuellement 5576 ophtalmologistes, dont 5332 en activité et 244 qui exercent en tant que remplaçants. Cependant, la France fait face actuellement à une pénurie grandissante de ces médecins de la vision: chaque année sont formés seulement 80 oculistes sur tout le pays, alors que le double serait nécessaire.

Où sont-ils situés?


Les spécialistes de la vue sont principalement situés dans les grandes villes, surtout à Paris et dans le reste de l’Île-de-France, en Rhône-Alpes et en Midi-Pyrénées. On en trouve aussi, mais plus rarement, dans les villes moyennes.

lectus Phasellus ut ultricies at mi, quis, neque. eleifend eget