Comment choisir son audioprothésiste ?

12
Déc

Une déficience auditive peut toucher n’importe quelle personne, en raison de son âge, d’une maladie ou d’un choc auditif. Un médecin ORL peut alors prescrire le port d’un sonotone, qui sera fournit par un audioprothesiste.
Ces spécialistes sont nombreux, surtout dans les grandes villes, et il peut parfois être complexe de choisir vers lequel se tourner. Voici quelques pistes pour choisir au mieux.
La qualité de service
Un appareillage auditif est une chose à laquelle on doit s’habituer, même si cela apporte un grand confort au niveau de l’audition. Il est important que votre audioprothésiste prenne le temps de discuter avec vous de vos besoins, de vos préférences, et qu’il vous fasse essayer les différents modèles. En fonction de vos exigences, en matière de performance, de confort et de discrétion, il vous proposera différents modèles. Parmi ceux-là, vous pourrez en choisir un qui sera réglé en fonction de votre perte d’audition.
Mais il faut ensuite pouvoir tester votre appareil auditif sur la durée, et parfaire les réglages. Assurez-vous de pouvoir essayer votre prothèse plusieurs jours avant de l’acheter.

Le prix
Un appareil auditif est un réel investissement. Les modèles sont exactement les mêmes d’un centre d’audition à un autre, seules les marges changent. Vous pouvez donc faire de belles économies en choisissant un audioprothésiste proposant des prix bas, sans risque d’avoir une prothèse de mauvaise qualité.

Le suivi
Un appareil auditif se règle régulièrement, parce que votre audition évolue. Choisissez un audioprothésiste qui vous garantit un suivi sérieux et à bonne fréquence, en qui vous avez confiance et chez lequel vous aimez vous rendre. En effet, il est nécessaire d’avoir de bons rapports avec ce professionnel à qui vous confiez votre audition et ainsi votre capacité à communiquer correctement avec le monde qui vous entoure.

tristique ut suscipit Sed leo. eleifend consectetur justo quis,