1 siècle plus tard, que se souvient on à l’égard de cette Journée de la femme ?

23
Fév

Cela fait maintenant plus 100 ans que les premières européennes, lassées de voir leur action dans le monde du travail et plus largement dans la société ignoré, proposaient la suggestion d’une journée internationale de la femme : « la journée de la femme« .  Un jour sur un an pour mettre en lumière les différences homme-femme qui font des femmes des  ressortissantes de seconde zone malgré la main d’oeuvre qu’elles évoquent et leur responsabilité économique en cette ère d’industrialisation massive.

Leurs formations socialistes et révolutionnaires :
La proposition provenait de Clara Zetkin, journaliste et féministe allemande, et a été désignée à l’unanimité durant la seconde plaidorie de l’Internationale socialiste des femmes à Copenhague en 1910. Sept ans plus tard, le 23 février du calendrier Julien (le 8 mars du calendrier grégorien), les Russes descendent dans les rues de Saint-Pétersbourg pour protester face à les prix à la consommation de plus en plus chers et demander le retour de leurs maris du front. Le commencement de ce soulèvement fait date et le 8 mars devient la journée officielle des femmes.

L’heure du bilan cet épilogue :
A présent, quel regard pouvons-nous porter sur toutes ces années de  lutte pour l’égalité ? Si le droit de scrutin, revendication première des femmes au début du XXe siècle, peut être estimé comme reconnu, d’autres questions semblent stagner : égalité des salaires, répartition des activités domestiques, égalité des probabilité à l’embauche… Autant d’atteintes qui continuent de donner un sens à ce jour de la femme au XXIe siècle.

Le livre blanc de la parité :
Parce qu’ il demeure du chemin à franchir, aufeminin.com convie depuis 365 jours  ses internautes à répartir leurs solutions pour qu’enfin, l’égalité ne soit plus un rêve irréel. En participation avec l’Observatoire de la parité entre les hommes et les femmes, nous avons constitué un livre blanc assemblant vos initiatives concrètes pour venir à bout de ces ségrégations qui sera distribué à tous les aspirants pour la Présidentielle 2012. Vos expressions définiront, on l’espère, leurs démarches !

mi, consequat. luctus odio elementum ipsum commodo porta. amet,